Poèmes.tic Poésie

une poésie et plein d'envies


Poster un commentaire

Je suis…

J’étais un mystère il y a bien des années

Mais lors des froids polaires j’ai pu vous aider

Je suis une lumière mais trop près des forêt

Boire il me faudra afin de m’arrêter

Maléfique je suis autant que bénéfique

Mettez moi près d’une mèche et vous verrez mieux

Que je suis le…


Poster un commentaire

Les courants invisible

J’ai regardé la surface sale et rugueuse de la paroi qui laissait voir des milliers d’ombres dansant joyeusement. J’ entendais le frétillement des vagues qui faisait la course sur les rochers. A côté de moi, Léa ne bougeait pas, ébahie, elle se tenait droite impressionnée par le spectacle. J’ai levé la tête vers les oiseaux qui se chamaillaient. J’ai ri et Léa à rit avec moi. Mes yeux commençait à s’accoutumait à l’obscurité naissante et le vent du soir me faisait grelotter sous mon sweat. Léa avait cessée de s’exclamer et devant ce paysage grandiose, elle s’affaissa épuisée par sa dure journée. Mon regard a dérivé sur les vagues et la mer m’as emportée avec son odeur d’eau salée. Le soleil était devenue or pur et le pourpre déposait d’innombrables taches sur le sol également éclairer par le crépuscule. La mer, ainsi décorée ne pouvait rivaliser avait aucune beauté. Doucement, Léa, succombant à la fatigue s’assoupi. Moi Jordan gardien de son corps, je la protègerait durant la nuit à venir.


3 Commentaires >

Ô mirabelle ce n’est point de ma faute

Elle se dressait là

immobile

silencieuse

Aussi belle que le plus beau des oiseaux

Un moineau

Gracieux et dangereux

Un aigle

Doux et compréhensif

Un pic vert

Son regard triste ma transporté

Ô mon abeille, mon hirondelle

Si tu savait comme la vie nous emplit de soucis

Ne me banni pas

J’ai déjà trop souffert

Si tu me soigne je serais a toi

Je te le promet

Je te l’ai promis

Et je n’ai pas tenu parole

J’ai suivi le signe gracieux de ses mouvements secs et beaux

Il me tendit le papier que tu avais écrit il y a quelque années

Divorcé

Si c’est ce que tu veux ou bien ce que tu souhaite

Je te laisserais partir en n’ayant qu’une pensée

Ô destinée que n’ai je point pleuré plus tôt

Au lieu d’être enivré par la simple beauté d’un oiseau

Violette.B


Poster un commentaire

Robafix

Robafix est un robot qui a été conçu pour réaliser des tâches ménagères. Il fait la cuisine, il s’occupe du jardin, il lave la maison, il nous raconte de belles histoires, il danse le punk pour me faire rigoler, il m’aide à faire mes devoirs, il lave le linge et il astique les pantalons.
Malheureusement, Robafix a voulu se recharger tout seul. Seulement, il a commis une erreur et maintenant, il est complètement détraqué ! Il n’a tondu le chien qu’à moitié alors qu’il était juste censé le brosser. Il a voulu faire griller des saucisses au dessus de grandes flammes avec des pics en bois. Il devait faire la piqûre à l’oncle Mathurin et il a rempli la seringue de jus de fruits. Il devait vérifier si les roues étaient gonflées… il les a fait exploser. À la place du baba au rhum qu’on lui avait commandé il nous a fait un gâteau bizarre au goût de gazon. Et pour finir il a arrosé les plantes avec du ketchup.
Mais un jour Robafix a eu un torticolis. En voulant descendre l’escalier il n’a pas vu la savonette qui traînait et s’est cassé la figure. Il s’est relevé. Son torticolis était passé et comme avant, il fait la cuisine, s’occupe du jardin…


Poster un commentaire

rouleau

Juste un rouleau

où dessiner

Grâce au roseau

plein de gaieté

Un arbre immense

Un paysage

dans quel sens

va le personnage

Qui plein d’envie

De décider

De faire le tour du monde

à pied

S’est retrouvé

sur ce rouleau

En train de tourner

sans s’arrêter

Sur ce rouleau

où est dessiné

Un paysage plein de gaieté

Violette.B

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.